Ecusson de la République et du canton de Genève


REPUBLIQUE
ET CANTON
DE GENEVE

e-démarchesChanger la couleur des liensDiminuer la taille du texteAugmenter la taille du texteImprimer la pageContactez-nousPlan du siteFoire aux questions Conditions d'utilisation

Recherchez dans:

Recherche avancée

ge.ch Démarches Organisation Thèmes Chemin de vie  
 

Instruction publique, culture et sport

19.9.2006

La HES-SO Genève regroupe ses écoles d’arts


Le point fort de la rentrée HES-SO Genève, c’est la création de la nouvelle Haute école d’art et de design - Genève, qui réunit les deux écoles d’arts genevoises autour d’un projet pédagogique commun.

Ce sont au total 561 étudiant-e-s qui se forment aujourd’hui à Genève dans l’une des quatre filières qui seront ainsi regroupées: trois filières du design – architecture d’intérieur, communication visuelle, design industriel et de produits et une filière dans le domaine arts visuels, comprenant une «orientation cinéma».

Placée sous la direction de Jean-Pierre Greff, ancien directeur de l’Ecole supérieure des arts décoratifs de Strasbourg et directeur de l’Ecole supérieure des Beaux-Arts de Genève (ESBA) depuis le début de l’année 2004, la nouvelle Haute école d’art et de design – Genève dispensera un enseignement qui reflète la pratique de l’intersdiciplinarité dans la création artistique contemporaine. L’actuel directeur de la Haute école d'arts appliqués (HEAA), Victor Durschei, intégrera le corps enseignant, notamment pour la communication visuelle, tout en gérant divers projets de développement de la nouvelle école.

Pour les 3289 étudiant-e-s inscrit-e-s à la HES-SO Genève, la rentrée 2006-2007 marque aussi leur appartenance officielle à l’Europe de la formation supérieure: le calendrier HES genevois correspond en tous points depuis cet automne à celui «de Bologne». La mobilité des étudiants d’un pays ou d’un canton à l’autre est ainsi facilitée par le fait qu’ils commencent et terminent les cours aux mêmes dates.

Avec une croissance de ses effectifs de 5,3%, la HES-SO Genève confirme l’attrait des formations HES ancrées dans la pratique et proches des milieux professionnels auprès des jeunes. A relever qu’entre 2002 et 2006, l’augmentation du nombre des étudiant-e-s a été spectaculaire: +30,9% sur l’ensemble des 7 écoles genevoises. Pour la même période – 2002-2006 – le trio gagnant se compose de la Haute école d’arts appliqués (+58,1%), de la Haute école de gestion (+55,9%) et de la Haute école de santé (+53,4%).

Malgré ses ambitions et l’attrait confirmé de ses formations sur les étudiant-e-s, la HES-SO Genève redoute les effets du désengagement financier de la Confédération. En effet, le message FRI (formation, recherche, innovation) de la Confédération annonçant une augmentation des fonds consacrés à la formation, la recherche et l’innovation de 4,5% au lieu des 6% prévus initialement risque de la contraindre à renoncer à d’importants projets: création de masters, renforcement des domaines de la santé, du travail social et des arts, développement des activités de recherche.

Télécharger


haut de page