Ecusson de la République et du canton de Genève


REPUBLIQUE
ET CANTON
DE GENEVE

e-démarchesChanger la couleur des liensDiminuer la taille du texteAugmenter la taille du texteImprimer la pageContactez-nousPlan du siteFoire aux questions Conditions d'utilisation

Recherchez dans:

Recherche avancée

ge.ch Démarches Organisation Thèmes Chemin de vie  
 

Instruction publique, culture et sport

18.12.2006

Le SRED publie les résultats genevois d'une enquête internationale sur les défis que pose aux individus la société de l'information


Qui n’est jamais resté perplexe devant un distributeur de billets de bus? Qui ne s’est jamais senti dépassé par la complexité des offres de téléphonie, par celle du matériel de vote ou par un calcul de taux d’intérêt? Dans les activités quotidiennes de la société actuelle, la compréhension, la manipulation d’informations complexes, fragmentaires ou techniques sont omniprésentes.

L’enquête internationale ALL (Adult Literacy and Lifeskills Survey), menée en 2003 dans un premier groupe de six pays, a cherché à mesurer les compétences des adultes sur le plan de la littératie, de la numératie et de la résolution de problèmes. Les résultats montrent qu’une proportion importante des adultes peinent à réussir les tests qui leur ont été soumis. A Genève, entre un tiers et la moitié des individus n’atteignent pas le niveau considéré comme minimal pour participer pleinement à la vie dans la société de l’information.

Qui sont ces adultes? Quels sont les groupes «à risque»? Les résultats ont été examinés sous l’angle de diverses caractéristiques individuelles: âge, genre, origine, niveau de formation, revenu, familiarité avec l’informatique, santé, etc. Il en ressort qu’à Genève comme ailleurs, le niveau de formation, la langue principale, l’âge, mais aussi le niveau de formation des parents pour les jeunes adultes ont, plus que d’autres facteurs, une influence déterminante sur les compétences. Or ces compétences jouent un rôle dans l’insertion dans la société en général et dans le monde du travail en particulier, et le risque d’exclusion est nettement plus grand pour ceux dont les compétences de base sont insuffisantes. Ceci d’autant plus que l’on observe une fois de plus que ce sont les personnes les mieux formées qui ont le plus recours à la formation continue.

Le rapport qui vient d’être publié par le SRED est centré sur les résultats de l’échantillon genevois ayant participé à l’enquête, mais expose aussi brièvement les résultats internationaux et compare fréquemment les résultats de Genève à ceux des autres régions suisses. Cette publication s’adresse aux responsables politiques, aux enseignants, aux professionnels de la formation, aux cercles économiques et à tous ceux qui, de près ou de loin, sont concernés par la formation initiale ou l’éducation permanente des adultes.

«Relever les défis de la société de l’information. Les compétences de base des adultes dans la vie quotidienne». Rapport genevois de l’enquête ALL 2003. J. Amos, A. Jaunin, O. Le Roy-Zen Ruffinen, J. Lurin, F. Petrucci, M. Pillet. Octobre 2006. Genève : SRED.

Pour tout complément d'information: Mme Jacqueline Lurin, collaboratrice de recherche, T. 022 327 74 23

Télécharger

Voir aussi


haut de page